Selon le cabinet Yole Développement, les tarifs ont déjà diminué d’un facteur trois. La recherche vise le développement de LED sur des nouveaux substrats afin d’augmenter les rendements.

«Chaque jour, 30 milliards de lampes sont éclairées dans le monde, ce qui représente environ 20% de l’électricité mondiale», a rappelé Nicolas Grandjean, professeur à l’EPFL, à l’occasion d’une journée consacrée à la technologie des lampes à diodes électroluminescentes (LED) qui s’est tenue mardi dernier à Yverdon-les-Bains. Il y a clairement une volonté politique de réduire cette consommation, avec notamment l’interdiction des lampes à incandescence. Considérées comme trop énergivores, ces ampoules à filament ont été retirées de la vente en décembre dernier pour être remplacées par des lampes fluocompactes, des halogènes et des LED.